Maryse Joissains, maire d’Aix-en-Provence, s’exprime sur les nouvelles mesures sanitaires

Changement de jour et d’horaire du cours de yoga/sophro enfants
20 octobre 2020

« Le gouvernement a décidé il y a quelques jours de reconfiner le pays afin d’infléchir la courbe de l’épidémie de coronavirus.

Hier, nous étions en cellule de crise avec le sous-préfet, le directeur de l’hôpital, le commissaire Bruat et les hauts fonctionnaires de la Ville d’Aix et du conseil de territoire. Nous avons fait un point sur la situation sanitaire qui s’aggrave. Sans dramatiser, tout laisse à croire que le gouvernement va durcir les règles dans les prochaines heures.

Depuis le 15 septembre, le nombre de patients atteints du covid est beaucoup plus important à Aix qu’il ne l’était au printemps dernier. Sur les trois structures hospitalières, 106 personnes sont hospitalisées et 40 sont en réanimation. Nicolas Estienne, directeur de l’Hôpital nous assure qu’il n’y a pas de problème de matériel. Aujourd’hui 80 lits sont armés en réanimation et il y en aura 119 dans les jours qui viennent.

Une fois de plus, nous devons nous organiser et faire face. Je pense d’abord au monde économique, et en particulier aux petits commerçants, aux artisans et à toutes les professions impactées par ces nouvelles mesures. Plusieurs maires ont pris des arrêtés pour maintenir les commerces ouverts. Si la démarche est symbolique et sympathique, elle n’a malheureusement aucun effet sur un décret ministériel. Et ces arrêtés sont annulés. C’est pourquoi j’ai refusé de m’engager dans cette voie démagogique et laisser nos commerçants croire en une démarche illusoire. Mais j’appelle l’ensemble des Aixois à favoriser le choix local et à ne pas se tourner vers les géants du web, dont la concurrence déloyale risque de tuer nos commerces de proximité.

La semaine prochaine, nous lançons une grande campagne de communication pour les soutenir. Et dès maintenant, j’invite chaque commerçant à rejoindre la plate-forme Toutaix que nous avons développée pour eux lors du premier confinement. Que chacun s’organise pour mettre sa fiche à jour, à indiquer s’il développe un service de livraison ou de retrait de commandes. La liste ainsi mise à jour sera également en ligne sur le site internet de la Ville. Ensemble, nous pouvons les aider.

Concernant les écoles, nous assurons la garderie, la restauration et les activités périscolaires comme avant. Les services de la Ville interviennent plusieurs fois chaque jour dans les écoles pour la désinfection des surfaces.

Le protocole sanitaire imposé est scrupuleusement respecté. […] J’ai mis en place une cellule dont l’objectif est de faire des propositions visant à améliorer les choses. Car nous devrons peut-être vivre avec ce virus sur une longue période.

En attendant, prenez soin de vous et de vos familles.